Bill Gates vous aime

La Fondation Bill-et-Melinda-Gates a annoncé le 9 août qu’elle donnait 500 millions de dollars américains au Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, ce qui est de loin son plus grand don pour le fond. Gates est l’homme le plus riche du monde. Gates est largement considéré comme l’un des hommes avec le plus de pouvoir. Il est également notamment le co-fondateur, membre du conseil d’administration, actionnaire, ancien architecte logiciel, et ancien président directeur général de Microsoft.

Bill est connu comme la star terrible du logiciel privateur. Depuis les années 1980, Gates et sa société ont été au centre de beaucoup de controverses dans l’industrie informatique : les critiques ont visé ses tactiques commerciales, perçus comme déloyales et anti-concurrentielles. Par exemple, Microsoft a adopté et étendu des technologies, seulement pour créer un nouveau standard concurrent, écrivant sa propre version du standard existant (ainsi Java, OpenDocument, Internet Explorer). Microsoft travaille contre l’intéropérabilité, répend la peur et la calomnie au sujet du logiciel libre, soutient les verrous numériques, les brevets logiciels et TCPA/Palladium. Microsoft est aussi synononyme de bugs et de trous de sécurité. Par conséquent, Gates est un cauchemard pour beaucoup d’informaticiens.

Est-il possible que Gates, le mauvais garçon de l’industrie logicielle et le terrible champion du marketing, soit un vrai philanthrope en dehors de la technologie? Ce n’est pas si évident. Évidemment, donner beaucoup d’argent pour la santé est une très bonne chose. Nous aurons toujours besoin d’argent pour combattre les maladies et les virus. L’argent donné par Gates aidera la recherche et beaucoup de gens. Analysons cependant cette philanthropie dans les détails.

La Fondation Bill-et-Melinda-Gates est en 2006 la plus grande (la plus riche) fondation caritative au monde. Fondée par Bill Gates en 2000, son but est de fournir des produits et des technologies de santé qui peuvent sauver des vies pour les endroits les plus pauvres de la planète. Sur la page des valeurs de la fondation, on peut lire que « la sience et la technologie ont l’énorme potential d’améliorer des vies autour du monde ». Pourquoi pas, mais, quand Gates veut aider les gens avec la technologie, cela signifie t-il répendre le bonheur avec ses propres logiciels? Autre chose, Gates et sa fondation privée sont de plus en plus important dans le monde de la charité. Par exemple, grâce à son don pour le Fonds mondial, il a pu faire le discours d’ouverture de la 16e conférence internationale sur l’HIV et le sida, qui s’est tenu à Toronto en août. Est-ce normal, qu’un informaticien milliardaire ouvre une telle conférence?

Donc, les dons de Gates ne sont pas une mauvaise chose, mais ce n’est pas si spectaculaire que ce que l’on peut voir dans les journaux. Les dons sont très importants, mais à bien y penser, beaucoup de gens donnent aussi durant leur vie, et le taux de revenus/dons peut être le même. Autre point, aujourd’hui la Fondation Bill-et-Melinda-Gates, en tant que plus grande fondation caritative au monde, a 5 mois le budget de l’Organisation Mondiale de la Santé. Ainsi, la fondation privée de Gates aide gentiment les organismes publics. Les gouvernements, avec l’aide des multinationales et des institutions financières, ont dévelopé depuis 30 ans une politique libérale qui réduit les services sociaux et la solidarité; les actionnaires sont parfois plus puissants que les états et les organisations internationales de santé. La cause de l’inéfficacité des états sont les mêmes que celles qui ont permis à Bill Gates de construre sa fortune disproportionnée! Quand il n’y a plus de solidarité, un gentil milliardaire vient et offre la charité, on donc devrait lui faire un gros câlin, non?

Ce n’est pas le seul problème. La Fondation Bill-et-Melinda-Gates définit ses propres buts, qui peuvent être différents des piorités sanitaires d’un pays. En mettant beaucoup d’argnt dans une direction, souvent davantage que le budget du ministère de la Santé local, un philanthrope peut sérieusement modifier les priorités de santé. Au lieu de donner de l’argent à la Croix rouge ou à un gouvernement local qui connait les problèmes et leurs solutions, il s’agit là d’argent venant d’un autre continent sans connaître la moitié du contexte local.

Bien entendu, la philanthropie de Gates a aussi pour but d’améliorer l’image de marque de Microsoft et de redorer son propre blason. Dans certains cas, c’est peut-être simplement des affaires. Récemment, l’Inde avait acheté beaucoup de produits Microsoft juste après que la Fondation Bill-et-Melinda-Gates avait fait de gros dons pour la santé. Coïncidence?

En définitive, les philanthropes célèbres ne sont pas tous les anges qu’ils prétendent être. Ainsi, Boni, le chanteur du goupe de rocj U2, connu pour son engagement humanitaire (il a aussi sa propre fondation ONE Campaign, a basé ses comptes à Amsterdam pour ne pas payer d’impôts sur les royalties que touchent les artistes – une taxe que les artistes irlandais n’avaient pas à payer jusque récemment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code