Iranucléaire

Il y a quelques jours, les États-Unis d’Amérique ont accusé l’Iran de développer des armes nucléaires. Tout d’abord, l’Iran a toujours déclaré que son programme nucléaire est pacifique et qu’il a le droit de se doter d’énergie nucléaire civile. L’Iran a ratifié le traité sur la non-prolifération des armes nucléaires (TNP) en 1970, et depuis février 1992 a autorisé l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) à inspecter chacune de ses installations nucléaires. Jusqu’à 2003, aucune inspection de l’AIEA n’a révélée de violation du TNP. Le programme nucléaire iranien est soutenu par de nombreux pays autour du monde, y compris les États-Unis d’Amérique à ses débuts. Des offres ont été faites à l’Iran tout aider son programme nucléaire civil et en 1993, l’Iran et la Russie ont signé un accord de contruction d’un réacteur russe à Bouchehr. Une subtilité est que les experts expliquent qu’il est très facile de développer des armes nucléaires quand on maîtrise la production d’énergie nucléaire civile. Toutefois, la possession de réacteurs nucléaires n’est pas une preuve de volontée de se doter d’armes nucléaires. Ainsi, beaucoup de pays qui ont les capacités techniques, tels que le Japon ou le Canada, n’utilisent la technologie nucléaire qu’à but civil.

Cependant, même si l’Iran projette de se doter d’armes nucléaires – et il est probable que les mollahs veuillent des missiles – ce n’est pas nécessairement grave. Je trouve que le TNP n’est pas très juste. Pourquoi certains pays auraient le droit de posséder des armes nucléaires et pas les autres ? Qii sont les États-Unis d’Amérique, la Russie, la France, le Royaume-Uni et la Chine pour dire à leurs voisins comment se comporter ? Quand les États-Unis d’Amérique et la Russie ont initié leurs premières armes atomiques dans les années 1940, ils ont ouvert une boîte de Pandore. Depuis ce traité, certains nouveaux pays ont développé ce type d’armes, tels qu’Israël, l’Inde, le Pakistan ou la Corée du Nord. Pourquoi pas l’Iran ? À mon avis, la meilleure chose à faire pour lutter contre la prolifération nucléaire est de commencer le désarmement nucléaire, c’est à dire le retrait et le démantelement des armes nucléaires. De plus, l’Iran a de nombreux voisins proches avec des armes nucléaires : Israël, la Russie, l’inde, le Pakistan et la Chine.

Je ne sais pas si les accusation des États-Unis d’Amérique au sujet des armes iraniennes est vraie. Cela pourrait aussi être un prétexte pour attaquer l’Iran, comme les armes de destruction massive l’étaient pour envahir l’Irak. Iran n’est pas dans “l’axe du mal” de Bush pour rien. Depuis de nombreuses années, l’Iran défie les États-Unis d’Amérique. Et pour les Américains, l’Iran est une grande zone qui échappe à tout contrôle au Moyen-Orient. En effet, les États-Unis d’Amérique ont des bases militaires tout autour, en Afghanistan, en Azerbaïdjan, au Bahreïn, en Géorgie, en Irak, au Koweit, au Kirghizistan, à Oman, au Qatar, en Arabie saoudite, au Tadjikistan, en Turquie et en Ouzbékistan. Le pouvoir au Moyen-Orient est donc réparti entre les États-Unis d’Amérique, Israël et l’Iran. Si l’Iran avait la bombe atomique, cela modifierait les influences géopolitiques dans cette zone et les Américains perdrait une partie de leur pouvoir.


Note: Merci à Sholeh et Dawood.

Iranuclear

Some days ago the USA accused Iran of seeking to develop nuclear weapons. First, Iran always claimed that its nuclear program is peaceful and that it has the right to civilian nuclear energy. Iran ratified the Nuclear Nonproliferation Treaty (NPT) in 1970, and since February 1992 has allowed the International Atomic Energy Agency (IAEA) to inspect any of its nuclear facilities. Prior to 2003 no IAEA inspections had revealed Tehran’s violations of the NPT. Iran’s nuclear program was supported by a lot of countries around the world, including USA in the early time. Some offers was made to Iran to help in his civilian nuclear program and in 1993, Iran and Russia signed an agreement for the construction of Russian reactors at Bushehr. The thing is, all experts are explaining that it’s very easy to develop nuclear weapons when you control the art of producing civilian nuclear energy. But the possession of nuclear reactors is not a proof of having nuclear military intentions. For example, a lot of nuclear capable states such as Japan or Canada are using nuclear technology only for civilian purpose.

But, even if Iran plans to have nuclear weapons – and it’s probable that the mullahs want nukes – it’s not necessary bad. I find that the Nonproliferation Treaty is not really fair. Why some countries should have the right to possess nuclear weapons and not the others? Who are USA, Russia, France, UK and China to tell their neighbours what to do? When USA and Soviet Union started to developed their first nuclear weapons in the 40’s, they opened a Pandora’s box. Since this treaty, some new countries have developed those weapons, such as Israel, India, Pakistan or North Korea. Why not Iran? In my view, the best thing to fight against nuclear proliferation is to start nuclear disarmament, that is undeployment and dismantling of nuclear weapons. Plus, Iran has many foreigners with nuclear weapons: Israel, Russia, India, Pakistan and China.

I don’t know if the claim of USA about Iranian weapon is right. It could be a pretext to fight against Iran, such as weapons of mass destruction were for Iraq invasion. Iran is not in Bush’s so-called “axis of evil” for nothing. Since many years, Iran are deriding USA. And for USA, Iran is the big uncontrolled area in Middle-East. In fact, United states have military bases all around, in Afghanistan, Azerbaijan, Bahrain, Georgia, Iraq, Koweit, Kyrgyzstan, Oman, Qatar, Saudi Arabia, Tajikistan, Turkey, Uzbekistan. So the power in Middle-East is in the hands of USA, Israel and Iran. If Iran had nuclear weapon, it would change all geopolitical influences in this area, and USA will lost a part of is power.


Note: Thanks to Sholeh & Dawood.

Madonna se prend une dégelée

Le 18 novembre, la court de Mons en Belgique a déclaré la chanteuse Madonna coupable de plagait pour une partie de son morceau Frozen. La chanson, qui est extraite de son album de 1998 Ray Of Light, a été retirée de toues les disquaires belges, ainsi que l’album lui-même. Elle été poursuivie en justice par Salvatore Acquaviva, qui prétendait que Frozen contient quatre mesures de sa propre chanson Ma vie fout l’camp. Selon Acquaviva, Madonna aurait entendue cette chanson pour la première fois dans les années 1970 quand elle travaillait comme choriste pour Patrick Hernandez en Belgique.

Tout d’abord, Madonna déclare qu’elle ne connaissait pas la chanson d’Acquaviva. C’est probablement vrai, car personne ne connaît Ma vie fout l’camp, Acquaviva est un chanteur totalement inconnu, même en Belgique ! Deuxièmement, Madonna n’a pas composée les quatre mesures en question elle-même, elles ont été écrites pour elle en 1996 par Patrick Leonard. Mais le plus incroyable, ce sont les quatre mesures. J’ai écouté les deux chansons. L’introduction est un tout petit peu semblable, mais ce n’est pas la même musique ni la même vitesse, les paroles sont différentes. C’est très probablement simplement une coïncidence et Acquaviva veut de l’argent.

Combien de chansons au monde have une seconde en commun ? Comment de chansons au monde ont quatre mesures en commun ? Si je suis chanteur et que je trouve une bonne mélodie pour une chanson, dois-je vérifier que tous les chanteurs (les célèbrités, mais aussi ceux qui jouent dans le métro et ceux qui chantent sous la douche) du monde, au Pérou, en Estonie, au Japon, n’ont jamais chanté une partie de cette mélodie auparavant ? Je suis sure que chaque quatre mesures ont déjà été jouées quelque part.

Madonna frozen out

On November 18, the Belgian court of Mons found the singer Madonna guilty of plagiarising some of the contents of her single Frozen. The song, which is taken from her 1998 album Ray Of Light, has been withdrawn from all record shops in Belgium, as has the album itself. She was sued by Salvatore Acquaviva, who claimed Frozen contained four bars of his own song Ma vie fout l’camp. According to Acquaviva, Madonna first came in contact with his song back in the 70’s when she was working as a backing singer for Patrick Hernandez in Belgium.

First of all, Madonna says that she has no knowledge of the Acquaviva song. It is probably true, because nobody knows Ma vie fout l’camp, Acquaviva is a totally unknown singer, even in Belgium! Secundo, Madonna did not composed the bars of music under question herself, they were written for her in 1996 by Patrick Leonard. But the thing incredible, is the four bars. I listened to the two songs. The intro is just a little bit similar, it is not the same music nor the same speed, lyrics are different. It is most probably just a coincidence and Acquaviva wants cash.

How many songs in the world have one second in common? How many songs in the world have four bars in common? If I am a singer and I find a good melody for a song, should I verify that all singers (famous one, but also those who are playing in the subway and those who are singing under the shower) all around the world, in Peru, in Estonia, in Japan, have never sing a part of this melody before? I am sure that every four bars have already played somewhere.

Un nouveau grand sachem

Cette journée du 15 novembre 2005 n’était pas pour le Québec seulement la date des premières vraies chutes de neige sur Montréal. Le grand événement, c’était la conclusion de la course à la chefferie du Parti québécois (PQ). Finalement, c’est Monsieur André Boisclair qui l’a emportée au premier tour avec 53,68% des votes, loin devant les huit autres candidats. Ses adversaires ont d’ailleurs immédiatement reconnu sa victoire et lui on assuré leur soutien pour sa nouvelle fonction.

Mais qui est André Boisclair ? C’est un politicien du PQ, jeune (né en 1966) mais expérimenté qui a notamment occupé plusieurs postes ministériels au niveau provincial depuis 1995 : ministre des Relations avec les citoyens et de l’Immigration, ministre de la Solidarité sociale, ministre de l’Environnement et ministre des Affaires municipales et de la Métropole. Il est surtout connu en temps que défenseur du Protocole de Kyoto et du développement durable, pour avoir doublé la superficie des aires protégées au Québec et pour avoir doté la province de sa première politique nationale de l’eau.

Qu’est ce que le PQ ? C’est un parti politique québécois, œuvrant sur la scène provinciale – à la différence du Bloc québecois qui défend les intérêts des Québecois au niveau fédéral – et se positionnant comme social-démocrate et nationaliste. Il préconise la souveraineté du Québec. Suite à la démission surprise de Bernard Landry le 4 juin 2005, une élection a été organisée parmi les « péquistes » (140 000 personnes) pour choisir le nouveau chef du parti. Ce vote avait beaucoup d’importance pour l’avenir du Québec, car d’une part le PQ est le principal parti d’opposition contre les libéraux actuellement au pouvoir, d’autre part ses membres ont promi que s’ils remportaient les élections en 2007 ils organiseraient un nouveau référendum sur la souveraineté de la province.

C’est donc André Boisclair le nouveau chef du PQ, et peut-être l’homme politique qui entraînera le Québec sur une voie différente de celle du Canada. S’il a été élu avec une nette victoire, on peut regretter la médiocrité de certaines manoeuvres politiciennes digne de « l’affaire Monica Lewinsky » aux États-Unis qui ont animé la course à la chefferie, notamment celle qui a éclaté après que Monsieur Boisclair eut avoué avoir consommé de la cocaïne alors qu’il était ministre , ou les fausses rumeurs concernant son diplôme de master. Toutefois, on pourra tout de même apprécier que son homosexualité n’ait jamais fait l’objet d’attaque, signe d’un Québec moderne et tolérant.

On notera aussi que les manoeuvres politiques douteuses sont coutumes au Canada, puisque le Premier ministre du Canada Paul Martin vient de promettre ces derniers jours des baisses d’impôts à condition que l’opposition, majoritaire au parlement, ne demande pas des élections fédérales anticipées. Il faut dire que Paul Martin n’en est pas à sa première plaisanterie, puisqu’il est surtout connu pour avoir échappé à l’impôt en enregistrant sa compagnie, la Canada Steamship Lines, dans les paradis fiscaux. Pour que le tout soit légal, il a modifié la loi concernant l’évasion fiscale alors qu’il occupait le poste de ministre des finances. Sans doute que Paul Martin aura pris exemple sur son homologue Jacques Chirac, chef d’état d’un autre pays francophone depuis dix ans, accusé d’avoir détourné de l’argent pendant plusieurs années et qui a fait voter une loi pour l’immunité du Président de la République.

Étant donné que Jean Chrétien, prédecesseur de Paul Martin, déclara que « le Québec a autant de chances de devenir souverain que Jacques Chirac de remporter la course à la présidence de la France », on peut penser qu’André Boisclair a de beaux jours devant lui. L’avenir nous le dira !