Vers un mieux au Proche-Orient

Il n’y a quelques années, la paix en Israël, je n’y croyais pas. D’un côté, des fanatiques religieux et des politiciens qui menaient une politique proche de l’extrême droite, en détruisant des habitations civiles avec des tanks. De l’autre, des terroristes prêt à se faire sauter n’importe où, de préférence dans les transports en commun aux heures de grande affluence. Depuis la mort de Yasser Arafat, j’ai l’impression que ça a changé un peu ; du moins, je l’espère. Ces derniers jours, le gouvernement israëlien expluse les colons des colonies de Gaza et de Cisjordanie. Bon, tout le monde n’est pas favorable à cette décision en Israël, cette action est sans doute très influencée par les pressions internationales, mais, c’est sans doute un vrai pas en avant.

De plus, le gouvernement israëlien a vraiment été brave. Il a proposé aux colons expulsés de l’argent et une relocalisation sur le territoire d’Israël. Si ça ne tenait qu’à moi, je les aurais envoyé directement en prison, sans gagner vingt mille francs [comme dans le Monopoly]. Ces personnes là, qui sont allées s’installer exprès dans les territoires palestiniens, en volant la terre des gens… des mères, poussant leur landeau avec une mitraillette en bandoulière, au cas où un Palestinien s’approcherait trop près… Somme toute, des paramilitaires fascisant qui ne recherchent que l’escalade de la violence, dans un climat déjà très sensible. Des gens représentés par l’ultra-droite israélienne, plus à droite que Sharon, c’est dire s’ils sont fous! Bref, il est plus que temps que tout ça rentre dans l’ordre.

Je suis vraiment content de ce geste d’Israël. Espérons que ça pourra conduire un jour à établir une paix durable entre Israël et la Palestine. C’est probablement par des actions dans ce sens, non violentes, qu’on pourra aboutir à quelque chose. Ce conflit débordant largement les frontières du pays, ça me rend un peu plus optimiste pour l’avenir politique du monde, mais bien sûr, il est trop tôt pour crier victoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code